La première séance de cinéma,

le ciné-club n°27

des films du Chat Roux

Un ciné-club un peu particulier, ce mois-ci et dédié à Louis et Auguste Lumière, pionniers du cinématographe.

.

Comédie-Ciné-club-de-BoMontage-montage-vidéo

 

Il y a quelques décennies, deux lyonnais, frères de surcroît, inventaient un procédé qui allait révolutionner l’avenir du divertissement. Du coup, je ne vous parlerai pas d’un film en particulier, mais plutôt de leur invention la plus célèbre. Celle qui est à l’origine du cinéma telle que nous le connaissons.
.

.
.
.
Cela fait 120 ans, maintenant que a été inventé le procédé qui permet de projeter un film à du public. Et cette invention, nous la devons aux frères Louis et Auguste Lumière. De nombreux inventeurs à travers le monde réalisaient déjà depuis plusieurs années des enregistrements d’images en mouvement, mais ce fut Louis Lumière qui, en 1894, mis au point le cinématographe, un dispositif technologique capable de capturer un film de plusieurs minutes sur des bandes de 35 mm et de le projeter ensuite sur un écran à du public. Son invention, le Cinématographe Lumière, fut brevetée au cours de l’année 1895. Et une projection qui allait rentrer dans l’Histoire fut organisée.
.

Et, c’est donc le 28 décembre 1895, dans le salon indien du Grand Café de l’hôtel Scribe boulevard des Capucines à Paris qu’eut lieu la première projection payante et en public. Une trentaine de spectateurs assistèrent à cette première séance de cinéma et regardèrent alors une sélection de dix films dont « La sortie de l’usine Lumière à Lyon », premier film tourné par Louis Lumière. L’invention connut un vif succès, jamais démenti depuis. Parmi les spectateurs se trouvait Georges Mèliès, et le spectacle auquel il a assisté ce jour-là l’a subjugué: « A ce spectacle, nous restâmes tous bouche bée, frappés de stupeur, surpris au-delà de toute expression. À la fin de la représentation, c’était du délire, chacun se demandait comment on avait pu obtenir pareil résultat. » déclara-t’il après la séance.
.

Voici les trois versions de la sortie des usines tournées par Louis Lumière. A cette époque les inventeurs filmèrent et diffusèrent des plans séquence, le montage sera créé quelques années plus tard.
Sur la première version, les ouvriers regardent par terre. Louis Lumière leur avait demandé de ne pas regarder sa drôle de machine. Du coup pour se conformer à la demande de l’inventeur, ils détournèrent la tête ou regardèrent le bout de leurs chaussures.
.

.

Vous pouvez actuellement replonger au cœur de l’histoire du cinéma grâce à l’exposition « Lumière! Le cinéma inventé » organisée au Grand Palais jusqu’au 14 juin 2015. Vous pourrez y regarder les 1500 films produits par les frères Lumières, dont « L’arrivée d’un train en gare de La Ciotat », et revivre la première séance de l’histoire du cinéma dans le salon indien reconstitué pour l’occasion. De quoi faire rêver tous les cinéphiles du monde entier.
.

.
Bon week-end et bonne visite.
.
Retrouvez des photos des frères Lumières sur notre rubrique Ciné-club, sur Pinterest.