Qui suis-je

Qui suis-je ? Vaste sujet.

 

Je suis Stéphanie Folbaum.

Et je préfère être cachée derrière une caméra plutôt qu’exposée devant. C’est pour ça qu’il faudra vous contenter de la photo présente sur la page du site.

Que vous dire ?

Je n’aime pas écrire. Je déteste Proust et les phrases à rallonge. Je préfère le style télégraphique. Ce n’est pas l’idéal quand on s’occupe de son site Internet. Alors, il est loin d’être parfait.

J’aime bien les chats, les lions, les tigres, les panthères, … Bref, tout ce qui de près ou de loin ressemble à un félin. J’aurais bien utilisé un lion comme logo, mais c’était déjà pris.

J’ai fait une école d’audiovisuel. Depuis je travaille dans l’audiovisuel.
Un peu en cinéma, sur des tournages et en post-production. Dans un labo de post-production également. Longtemps à la télé. J’y ai travaillé sur des émissions de divertissement, des documentaires, des journaux télévisés. Des programmes enregistrés comme des programmes en direct.

J’ai connu une époque où il y avait encore de la pellicule sur les tables de montage. Mais ça, c’était dans l’Antiquité.
Depuis les outils ont changé. On a arrêté de se retrouver noyé sous des kilomètres de pellicule. Mais on continue à bien s’amuser pour raconter des histoires dans des films de toutes sortes.
Un film de cinéma, un documentaire, une pub, un clip, une vidéo perso, un film d’entreprise, une vidéo pour les réseaux sociaux, c’est un film. Et ça raconte une histoire. Un truc qui s’adresse à vos émotions.
Ce que j’aime par-dessus tout dans le montage, c’est trouver des solutions pour améliorer les images quand quelque chose ne s’est pas passé comme on le souhaitait pendant la prise de vue.

J’aime aussi beaucoup capturer des instants. Je les filme, je les photographie.
Il paraît que je suis avant-gardiste. Je suis sûre qu’on dit ça juste parce que je m’intéresse à des techniques qui sortent de l’ordinaire. Après la technique, c’est juste un outil. Et pour moi la meilleure caméra du monde c’est vraiment celle que l’on a dans la poche et avec laquelle on est à l’aise.
C’est ce que l’on met dans une image qui va la rendre belle. Ce qui fait qu’elle va nous toucher, nous faire réagir.

J’aime aussi transmettre. C’est sûrement pour cela que je fais des formations. J’adore arriver à vous faire entendre que la technique c’est simple. Avec un peu d’entraînement, du temps et un zeste de bonne volonté, on peut faire d’énormes progrès. Et de superbes images. Même les plus réfractaires peuvent y arriver.

Ah oui, autre chose. Un jour, j’aurais le temps de faire une vidéo promo digne de ce nom pour mon site. Un jour. Peut-être.
En attendant je préfère m’occuper des vôtres, il y a tant de choses à faire et à dire avec vos images. Elles sont magiques.

Un dernier détail. Les gens dans la rue me demandent régulièrement leur chemin. Le plus amusant, c’est que bien souvent j’ai la réponse.

Pin It on Pinterest